Flux rss club baseball La Rochelle Twitter club baseball La Rochelle Facebook club baseball La Rochelle

Historique

2014


... Bientôt




2013 : Une belle saison bien remplie !


Les Boucaniers joue en Nationale 1 et ils accèdent aux playoffs . Elimination de Clermond en quart et défaite contre Eysines en demi . Bons renforts de Andy Saint Gelais le Quebecois et Tony Willy le canadien. Perfect game de Andy à Bourges .La Régionale qui se doit d'être une équipe compétitive réservoir de jeunes talents , accède aux demis finales de la ligue et s'incline de peu face à poitiers , leader du Championnat 2013. Les Boucaniers signent une convention avec CBEL pour acceuillir le tournoi Européen de Baseball en Juillet 2014. Matéo Soul rentre au pôle d'entrainement  de Bordeaux . Le comptoir des Boucaniers anime l'entrée du stade .

Un nouveau tableau d'affichage est signé avec Alphasign qui devient partenaire du club. Le dossier "partenaires recherche" est réactivé . Les U15 sont devenus une vraie équipe de Championnat. Le club à de l'énergie et les idées fusent .




2012 :  L'année du retour en Division Nationale 1


Cette fois c’est bon !!! Les Boucaniers avec le renfort de Miguel Perreira, lanceur de porto Rico, remontent en Division Nationale 1. Création de l’équipe  Réserve. Un solide groupe  de juniors/Seniors se met en place.Les 15 U jouent en Championnat Régional Poitou Charentes. La Winter Softball league se déroulent avec 4 équipes , les Schrulkls, les Djobos, les U18 et les boisansoifs. Le club touche les 90 licenciés. C'est aussi l’année  de l'implantation du comptoir à l’entrée du stade. Le projet du nouveau portail démarre. Les Boucaniers se préparent à leur retour en Avril 2013 dans la ligue Nationale.




2011 : Les jeunes sont de retour sous la lumière des projecteurs


Création du groupe U15, Jordi Jimenez s'impose comme l'homme de terrain des Boucaniers. Vincent Picard prend en charge  le rôle de  Manager. Septembre 2011 l’éclairage tant attendu arrive enfin, 4 pylônes de 600 lux, 80000 euros d’investissement.Lancement de la ligue d’hiver de Softball" la Winter Softball League "Les jeunes sont de plus en plus nombreux. Les boucaniers sont de nouveaux champion Régional , ils échouent à Paris contre le PUC pour remonter en division Nationale . Les Schrulks de Capitaine Tipac remportent la WSL.




2010 :  Recrutement c'est parti 


C'est l'arrivée de la mascotte "Capitaine Boucanier" qui va assurer le recrutement avec l’impression des nouveaux Flyers et affiches.Un nouveau site internet, l’accent est mis sur le recrutement de nouveaux joueurs. Jordi Jimenez prend les commandes des juniors/Seniors.
Le trio Picard,Jimenez,Regnier redynamise le club. La reconquête est lancée, les Boucaniers redeviendront un club fort et solide . Nouvelle machine Jugs.




2009 :  On y croit !!!!!


Les nouveaux sont là, le groupe est en évolution, les titres sont à défendre….. Les jeunes sont fiers de porter les couleurs des Boucaniers. Le club se transforme et prépare son avenir…. Champions Régionaux une fois de plus, les Boucaniers ont encore frappé. 4 titres de suite, du jamais vu en Poitou-Charentes. Le Coaching change de main et le rôle est confié à un jeune pour préparer l’avenir et la remontée en nationale 1B, Rémi Raillard, formé au club, devient le nouveau coach des juniors/seniors.Les matches de Softball s’enchaînent, les très jeunes retrouvent le chemin du terrain, le club bouge….. La saison 2009 se termine avec un titre de champion Régional. Les boucaniers ont organisé la finale de Nationale 1 et le Challenge de l’Atlantique (un tournoi réunissant des équipes de niveau N1 et N2 et la sélection des meilleurs joueurs de la ligue). L’Equipe de LIgue Poitou Charentes  s’appelle maintenant «  les Loups «. Le Softball mixte démarre bien avec des séries de matches contre les Boucaniers Amigos. L’éclairage est attendu …. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




2008, en  route vers la lumière  !!


2008 voit se confirmer la remise en route d’un groupe de Softball mixte et la série des matches internes opposant les « Olds Stars «  aux Boucaniers juniors/Seniors d’active. Le club bouge, le club vit….. Il faut maintenant appuyer le développement du club à la base et consolider les groupes jeunes. L’objectif étant de mettre en place des rencontres "intra club" Boucaniers et "intra agglomération" Rochelaise avec des identités géographiques. A l’horizon (assez proche maintenant), se profile le « grand «  projet d’éclairage du terrain promis par la Mairie. Donner de la lumière aux Boucaniers pendant les longs mois d’hiver et permettre aux pratiquants de jouer en semaine. Une nouvelle étape dans la vie du club…… 2008 et Les Boucaniers raflent encore une fois la coupe de la Ligue et le titre de Champion régional face à Limoges. Le projet "Equipe de ligue" de Vincent Picard se concrétise et l’équipe jouera la finale du relevé tournoi de Boe bon encontre. La dynamique de l'équipe de ligue est lancée et les rencontres motivantes pour tous vont s’enchaîner. La Mairie de La Rochelle nous prévoit un éclairage (4 poteaux de 22 m pour le grand infield) avant fin 2010. Une section "Boucaniers moussaillons" de 5 / 8 ans s’ouvre, le groupe des 9 / 14 ans s’étoffe et le softball mixte s’accroche. Une équipe réserve juniors/seniors  est active, Les Boucaniers renouent activement avec la formation de jeunes talents. Les Boucaniers veulent revenir dans le carré des clubs de Nationale. 5000 euros sont investis dans la communication, des fanions, drapeaux, bâches viennent rendre plus accueillant le terrain de La Boucane. On sera fier d’être Un BOUCANIER. !!!!!! 2008/2009, achat d’une nouvelle machine Jugs, matches "trophée de la Chocolatine", journées peinture…Les idées et les projets font avancer le club. Un nouveau site Internet en construction et une politique forte de communication devraient voir revenir le club en force pour augmenter son effectif.. Vincent Picard et Julian Dodwell se partagent la responsabilité du Coaching…




2007, Les Boucaniers  "sortent la grande voile"


Sportivement parlant, le baseball rochelais impose sa technicité, son sérieux, ses victoires. Elles sont depuis trois années très nombreuses, permettant à nos joueurs de participer au championnat de Nationale 2 pour 2007. Ils termineront huitièmes au niveau national sur 90 équipes, portant haut les couleurs rochelaises du Puy de Dôme en passant par Chartres ou Paris. De nouvelles tenues conçues par Julien Bouhier font leur apparition. En partie grâce à  cette énergie nouvelle émergent de nouveaux vrais talents tel que le jeune Rémy Raillard qui intégrera le CREPS de Bordeaux en 2007. De vraies bonnes volontés en la personne de Jean Pierre Raillard qui n’est autre que son père, inlassable supporter hors pair qui gratifie le club de ses talents d’organisateur. Marie Claire qui toujours dans l’ombre contribue à l’entretien des tenues et à la gestion de nos "super barbecues". On pense aussi à l'éternel Michel Samzun baseballeur de première heure, qui a vu naître le club, qui a participé à son développement tout au long des vingt années qui viennent de s’écouler, et qui encadre maintenant les jeunes aux côtés de Jean Pierre. Ces trois années passées sous la direction de Vincent Picard sans cesse appuyé  par  le Président  ont matérialisé l’étincelle dont avait besoin le club pour reconstruire une structure solide sur laquelle nos nouveaux volontaires s’appuieront. Pascal Regnier, toujours aux commandes sent ce vent nouveau qui souffle fort dans les voiles rochelaises. En cette fin d’année 2007, Vincent quitte son poste de coach pour le confier à une recrue de taille : Julian Dodwell, ancien professionnel anglais, ayant joué aux Etats-Unis, en Angleterre bien sûr, mais aussi en Australie. Les choses se présentent bien puisque l’équipe a d’ores et déjà remporté les deux tiers de ses rencontres pour cette nouvelle saison.




2004 le nouveau déclic "Les boucaniers se redressent"


Le président rencontre un ancien joueur qui avait fait un break, Vincent Picard, il lui propose de revenir, reprendre en main le groupe des Juniors/Seniors. Des bonnes volontés surgissent, c’est l’arrivée de Jean Pierre Raillard; le retour au bureau de Julien Bouhier, le "come back "sur le terrain comme coach des jeunes de Michel Samzun. Une équipe se compose. Il faut un bureau fort et motivé pour relancer la machine.C’est ce que s’applique a faire le président Pascal Régnier. Il faut reconstruire… Côté sportif, l’équipe est à reprendre sérieusement. C’est la tâche que Pascal confie à Vincent Picard, capitaine de la dernière équipe des Boucaniers ayant joué en N1 (2004) sous l’autorité de Steve Oleschuck, un Canadien. Les premières joutes sont pour la majorité en défaveur des Boucaniers qui ont du mal à reprendre une vitesse de croisière convenable, subissant une carence d’effectif difficile à contrecarrer. Mais le groupe reprend de la consistance, les entraînements sont de qualité, ce qui a pour effet de provoquer une émulation contagieuse et positive. Cette année 2005 sera celle du renouveau, on réussit à se faire plaisir lors d’entraînements à la fréquentation accrue. Depuis lors, rien ni même les intempéries n’auront raison de la passion de nos joueurs. Les Boucaniers remontent la pente. Ils bousculent cette année 2005 leurs adversaires durant la coupe de la Ligue à Châtellerault et remportent le trophée grâce à leur puissance de frappe. Ils iront jusqu’à obtenir une place en phases finales du championnat, organisées cette année (et ce fut de bonne augure à La Rochelle). Ils termineront en finale, s’inclinant de très peu face aux leaders de l’époque, les Sparks de Limoges, qui sont proclamés pour la troisième fois de suite champions. Les Boucaniers font aussi parler d’eux en Aquitaine, participant au fameux et très relevé tournoi Arnault Varnat et reviennent avec une troisième place. Le club investi dans une animation structure gonflable pour mesurer la vitesse des lancés. Ce matériel permettra d’animer des moments de découverte et de présentation du club au public rochelais. Il faut séduire et intéresser de nouveaux joueurs…… Les années suivantes seront la confirmation du travail accompli. L équipe s’impose comme la nouvelle référence du championnat accumulant les succès. Les Sparks eux même subissent les puissantes frappes rochelaises. Deux autres victoires en coupe de la Ligue, suivies de deux titres de champions régionaux. Une nouvelle troisième place au tournoi d’Aquitaine. Le club fait des émules. De nouvelles inscriptions affluent, les volontaires également pour l’entretien du terrain. Le club est aussi sollicité par des équipes de tous horizons pour l’organisation au sein de ses infrastructures de stages intensifs. De vieux projets sont ressortis des males, on se prend à rêver d’un retour aux grandes heures du club, l’époque où il était la référence du grand ouest et c’est peut-être le moment !




1999 à 2001, "Le vent souffle à nouveau...mais…"


Après quelques temps d'essoufflement, de nouveaux joueurs et bénévoles arrivent au club. Les Océans Cubs deviennent les Boucaniers. Les têtes du Boucanier et de la Boucaniette naissent du coup de crayon d’un joueur formé au club, dessinateur de BD, Julien Bouhier. Les matchs reprennent, le recrutement aussi...C’est l’époque de Morgan Quetel et Régis Lecorre. Les Boucaniers semblent alors repartis pour une autre décennie ! On peut simplement prendre pour exemple le fait de voir l'équipe première se reformer très sérieusement et prétendre à la Nationale 1, mais aussi de voir une équipe de Soft Ball se reformer au sein du club. Sous l’impulsion de Emilie, Samuel Régnier et Franck Février l’équipe de Soft Ball mixte dispute quelques matchs. Les juniors/seniors remontent en Nationale 1. L’équipe jeune est de retour. Les Boucaniers semblent sur la bonne voie mais les fondations du club sont fragiles et les résultats en Nationale 1 s’en ressentent .Peu de réserve de joueurs, des aventures malheureuses avec quelques étrangers et les résultats espérés se font attendre. Moins motivés, les joueurs décident de revenir jouer en Championnat Régional, la motivation des troupes est au plus bas. Eric Parrot et Mario Pardal maintiennent une équipe en Championnat Régional. Le SoftBall disparaît et les jeunes se font rares. Le club connaît alors ses pires années. Ce fut long, très long jusqu’en 2004.




1988 à 1998, "Une décennie de folie..."


Une fois passées les trois premières années de mise en route du club, notre petite bande de copains du départ se trouve être pris par la vague du Baseball. Les Océans Cubs jouent maintenant sur un terrain au "Pas des laquais" à l’emplacement actuel du Mc Do de Lagord. L'effet de mode va être très important et les rangs de l'association vont très rapidement grossir. On frôlera rapidement la centaine de licenciés pour atteindre 150 joueurs. Autant dire que le succès est fracassant. La Ville soutient l'enthousiasme des dirigeants et offre au cours de ces années des installations dignes des plus beaux terrains de France et parfois de l'étranger. Le terrain prend place a Port neuf, sur un ancien terrain de rugby. Le club pourra ainsi mieux former ses recrues et de cette façon permettra à certains joueurs de se faire remarquer et d'être à leur tour sélectionnés en équipe nationale. Des voyages vers l'Europe toute entière, l'Amérique et même le Japon s'offrent à certains. D'autre part, l'équipe première, c'est à dire les seniors, vit elle aussi une époque de folie car le niveau grimpe de plus en plus vite et les Cubs commencent à toucher du doigt l'élite du Baseball français. Les océans Cubs évoluent maintenant en Nationale 1B. Ils y resteront 8 années. Des matchs de légende, très disputés contre Rouen, Montpellier, Paris… Des joueurs étrangers (américains, canadiens, sud-américains...) viendront alors renforcer nos équipes (Doug Fish, Tom Mac Coy, Grady Clark, Richard Blouin, Eric Campeau, Joe Wichar, Steeve Oliveshuk…) Des liens se tisseront alors vers l'étranger et plus particulièrement vers les Etats-Unis où le club envoie certains joueurs et coachs en camp de formation. Thierry Deler et Samuel Régnier entraînent plus de 40 jeunes. Le club mettra en place un tournoi international qui réunira à trois reprises l'un des plus beaux plateaux du baseball en Europe... Les cadets iront à St Louis aux Etats-Unis. Bref, 10 années de plein dévouement de la part des bénévoles et des joueurs qui ont ainsi permis de faire du club ce qu'il est... Mais le temps a passé, les anciens un peu fatigués de ces périples et de l’énergie dépensée prennent du recul, d’autres bougent pour le travail… Ainsi va la vie !




1987, "La première année remarquable... "


Ce fût véritablement la première année importante des "Oceans Cubs".Avec la participation à diverses compétitions, l'acquisition de matériel (comme par exemple notre première machine à lancer... quel souvenir !) ou encore la sélection en équipe nationale de quatre minimes du club.La ligue Poitou-Charentes de Baseball se crée également cette même année, Marcel Régnier (le papa) en est Président et il va alors fortement aider à développer le baseball dans la région. Marcel devient 5 ans plus tard l’un des  vices Présidents de la Fédération française de Baseball. La ligue Poitou Charentes est respectée et dynamique. Enfin, le club multiplie ses interventions lors de manifestations diverses telles que la Foire Exposition de La Rochelle. Et ce, grâce à la création d'une cage de batting démontable. Une équipe cadets est aussi formée et atteind la deuxième place du championnat régional. Le recrutement est quant à lui de plus en plus important et l'on compte déjà plus de 50 joueurs chez les Cubs. Les seniors jouent avec la ligue d’Aquitaine puis remportent le titre régional Poitou-Charentes quand les autres équipes de la ligue apparaissent.




1986, "Naissance d’une grande histoire…"


C'est la date de création du club de Baseball de La Rochelle !"Les Océans Cubs" naissent donc en ce début d'année. Eh oui, car le club s'est tout d'abord appelé de cette façon. Pourquoi ? Honnêtement, c'est certainement en partie parce que pour nous, les premiers joueurs de Baseball rochelais, ce sport était étiqueté "made in USA" et que, par conséquent, il fallait coller à l'image, très en vogue des "States" !C'est à ce moment que se forme la véritable première équipe du club, grâce à l'enthousiasme de la petite quinzaine de joueurs et de bénévoles.(Xavier Martin, Samuel Mercier, Frédéric Massé dit Ketchup, Emmanuel Garnier…)L'équipe participe alors à différentes rencontres, notamment en Aquitaine, où le Baseball naît également.  Le premier match est disputé contre Périgueux. Le terrain rochelais se trouve au petit Marseille sur le terrain stabilisé du lycée Vallin.




1985, "Cette année là..."


Nous sommes au mois d'Août et le soleil brille à La Rochelle, quelques jeunes se retrouvent dans les parcs pour s'amuser avec une batte et un gant ramenés d'Espagne (eh non, pas des Etats-Unis !)Les frères Régnier (Fred, Pascal et Sam) démarrent l’aventure du base-ball rochelais. Comme le premier essai avait été plutôt concluant, cette petite bande continua à se rassembler pour jouer à un sport encore très méconnu pour eux.Mais voilà, il se trouve qu'à La Rochelle, il y avait déjà des amateurs de Baseball. Ces derniers, Michel Samzun et Daniel Nouraud, ayant découvert ce sport grâce aux américains restés en poste après la Seconde Guerre Mondiale... Débute alors une formidable aventure qui deviendra rapidement un grand succès !

Partager



Nos partenaires



EDITO

Comme nous pouvons le constater depuis quelques années le club est de nouveau en perpétuelle évolution.  Nous fêterons cette année 2015 la trentième saison !
Le nombre de licenciés est en augmentation permanente (170 actuellement avec la BBAM  ), des partenariats avec d'autres clubs ou structures ont été signés (Montendre et Rochefort), les équipes de jeunes sont de plus en plus  présentes dans la ligue ( U9 / U15...), une  section  Softball vient de faire sont apparition cette année, un nouveau dugout , le nouveau comptoir , le projet terrain 2023.....
Nous avons été vice champions de France de D2 en 2014 , nous tissons  nos  liens avec  des  instances Baseball  étrangères , l’équipe R1 propose une vraie structure d'entraînement et un tremplin vers la D2, nous pouvons de nouveau voir jouer les U9, U12 et U15 en championnat .... notre école de Baseball est active ,  la CBLE revient nous voir en Juillet......  Encore merci à vous tous pour ce travail de titan !


Calendriers BOUCANIERS :


Calendrier des matchs Boucaniers

Calendrier des entrainements Boucaniers

Calendrier de la vie du club Boucaniers


News

Nouveau site pour le comité départemental de Baseball


Lire la suite ...

Owen Ozanich parle de son expérience Rochelaise


Lire la suite ...

Le CBLE 2016 c'est fini !


Lire la suite ...

Le CBLE - ASG 2016 s'affiche à La Rochelle.....et en grand !


Lire la suite ...

Présence de l' AFBS au CBLE - ASG 2016


Lire la suite ...



Dernières News

Nos partenaires

Tournoi Europeen (www.CBLE.org)

CBLE 2K16

CBLE 2K16 Promo by Armand Lenoir Photography

Posté par Collegiate Baseball League Europe sur jeudi 7 janvier 2016
Club Baseball de La Rochelle
Terrain de baseball
Plaine des Jeux C. Besson
Boulevard Winston Churchill
Tél : 05 46 00 05 33
Tél : 06 88 20 46 21
Email : contact@larochellebaseball.com
Notice Legale

Poweredby
UWL-Communication.com



Twitter baseball Facebook baseball
[ACCUEIL][NEWS][LE CLUB][BASEBALL][SOFTBALL][INSCRIPTION][PARTENAIRES][CONTACT][EDITO][BOUTIQUE & MATÉRIEL]